Que faire en fin décembre au potager ?

Salut les amis potagiste amateur ou aguerri, aujourd’hui je vais vous parler de la préparation de la prochaine saison a fin décembre. C’est le moment de semer sur couche chaude ou en châssis les légumes pour le printemps et de blanchir les légumes de l’hiver.

  • Triez vos sachets de graines, éliminez ceux qui sont périmés et faites une liste des variétés à acheter en fonction de vos résultats.
  • Semer sur couche chaude des poireaux d’été
  • Protéger les légumes d’hiver
  • Rabattre et récolter les topinambours
  • Nettoyer le potager après les récoltes
  • Désinfecter et ranger les tuteurs et les outils inutilisés
  • Nettoyer, désinfecter et ranger les filets et les rames
  • Décompacter avec la grelinette les grosses mottes
  • En décembre, préparez le potager de printemps en épandant de la fumure (fumier, compost même pas complètement décomposé) de fond sur les parcelles libérées. Cassez juste la terre en surface pour aider cet apport organique à pénétrer le sol.
  • Dans la journée par temps doux, aérer les châssis, ouvrir les tunnels et soulever les cloches
  • Semer sous châssis les choux-fleurs de printemps et choux cabus d’été
  • Butter et protéger les fèves
  • Semer les choux brocolis sous châssis
  • Planter la ciboule
  • Pour commencer un potager en décembre, le mieux est d’en préparer la terre et de s’installer une serre châssis ou une serre tunnel où la terre sera plus chaude, ce qui favorisera la levée de vos premières graines de légumes ou de plantes aromatiques

Plantation au verger

  • Les arbres fruitiers à racines nues (châtaignier, cognassier, cerisier, noyer, pêcher, poirier, pommier, prunier, vigne…).
  • Les arbustes à petits fruits à racines nues (framboisier, mûre, myrtille…).

Autres travaux au potager en décembre

  • Dans la journée, par temps doux, aérez les châssis, ouvrez les tunnels, soulevez les cloches.
  • Étalez de la paille autour des poireaux et des légumes racines afin de pouvoir les récolter en cas de gel.
  • Nourrissez le sol du potager avec les cendres de cheminée; elles enrichiront le sol en potasse.
  • Nettoyez les carrés de culture en supprimant toutes traces de végétation fanée ou de légumes impropres à la consommation. Vous éviterez ainsi la propagation des maladies.
  • Compostez les déchets secs du potager.

Comme d’habitude pour finir l’article avec quelques liens sur des produits qui pourrait vous intéressez.

Entre 2 variétés de fumier de cheval , 1 chassis serre , une grelinette et une bêche vous avez de quoi faire

Voila tout pour article du jour , bonne lecture et journée a tous .

Publié par Philippe GEST

J'ai 58 ans j'habite a LA CRAU juste a coté de TOULON dans le VAR et je suis passionné de jardinage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :